ASSOCIATION SPORTIVE ET LITTERAIRE LE SPORT GUYANAIS : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

Mot du Président de la section n° 12

2 janvier 2008 - 00:00

Nous poursuivrons dans ce mot, un second volet de l’entretien que nous avons eu avec DANIEL Henri.

« RICO » poursuit en soulignant que son sport favori a quand même été le Basket Ball qu’il a d’abord pratiqué et qui l’a amené au Sport Guyanais. Mais comme les dirigeants du club le voulaient, comme tout jeune il a été testé dans toutes les disciplines de l’association. Ses prédispositions lui ont permis de pratiquer en même temps sa discipline, mais aussi de jouer au football et devenir un athlète au palmarès respectable et respecté.

Il se souvient que les équipes concurrentes de l’époque au basket étaient le Sport Guyanais, le Club Colonial, le Red Star et une équipe de jeunes d’origine chinoise récemment arrivés en Guyane. Quand il évoque l’équipe de Basket de notre club il cite les noms de TURIAF Jean Claude, POLONY Wéber, TIEGO Guy, POLONY Calixte, SIGER, CONSTANTIN Jacques, THERESE Georges. Le Responsable de cette année 1958 était ASELOS Marcel que JEROME Michel dans son entretien avait déjà cité. Une autre équipe d’une époque distincte se composait en plus de quelques uns des noms déjà cités de : FELICIE, COUMBA Victor en autre. En dehors d’avoir été un joueur de basket d’une qualité athlétique et d’une adresse technique au dessus de la moyenne, il a été l’un de nos cadres de basket en compagnie de TURIAF Jean-Claude. Les adversaires les plus coriaces sont restés le Club Colonial. Cette rivalité a duré des décennies.

Comme il nous le signalait plus haut « RICO » a été de ceux qui ont pratiqué en même temps plusieurs disciplines sportives. Cela ne l’a pas empêché de remporter plusieurs titres en Athlétisme. Il a été champion de Guyane de 100 m, 200 m, et en relais de ces deux distances. La encore la rivalité avec le Club Colonial était âpre. Il se souvient qu’en face il y avait les frères MARCEAU, MILDOU, MELOIS et un certain DESETAGES militaire originaire de la Martinique, professeur de sport. Dans nos rangs il y avait CRESSON Raymond qui pratiquait le 100m, 200m, 300m, 400m, le saut en hauteur ainsi que le saut en longueur. En outre, BATILDE Robert s’alignait sur 100m, CHICOT Etienne était un redoutable coureur de fond, FLERET Roger faisait le 400m, 800m et 1500m, THERESE Georges a même été champion de Guyane sur 800m ainsi que RUFFINEL Claude dit « ZOZO » a été champion du relais 4 x 400m, tout comme Roland NEMOR champion de Guyane de saut en longueur. Seul ANDRIEUX ne pratiquait pas le football aussi.

De cette période en athlétisme, il se souvient de la concurrence avec DESETAGES qui était un redoutable sprinteur. Il n’y avait pas comme maintenant de piste synthétique, pas de starting-bloc. L’adversaire avait un très bon démarrage, ce qui n’ait pas le fort de notre favori. Il a travaillé ce point faible tant et si bien que le jour J, celui des championnats de Guyane, il a nettement battu cet adversaire, ce qui reste l’un des sommets de sa carrière d’athlète. Il se souvient aussi du passage en Guyane du frère d’Etienne ADWIGE qui était militaire et alors champion d’Afrique, ainsi que d’un professeur d’éducation physique nommé GO qui a beaucoup fait pour l’athlétisme pendant son séjour en Guyane, Maurice NG KON TIAT Président de la Ligue d’athlétisme pendant longtemps.

En entendant le récit de ces anciens nous mesurons l’étendue des changements qui sont intervenus dans la pratique du sport en Guyane. Il est assurément impensable qu’aujourd’hui, le même sportif puisse s’aligner sur plusieurs disciplines sportives à la fois sans entraîner une approximation dans la pratique, tant les techniques sont devenue pointues et exigeantes maintenant. Il a fallu s’adapter à ce phénomène comme à tous ceux qui guettent notre société. Les disciplines se sont multipliées, les pratiquants ont de plus en plus de sollicitations extra sportives. Notre vie a tout simplement changé et suivi le cours de l’évolution. Est-ce meilleur ou pire ? Grande question, gros débat.


A SUIVRE

Commentaires

PERMANENCES

2 septembre 2017 12:51

PERMANENCES
Des permanences seront tenues pendant les mois de septembre - octobre et si le besoin s'en fait sentir en novembre au siège.   A compter du 02/09/17 : le samedi de 08 h 00 à 09 h 30    tous les :mardis et mercredi de 17 h 00 à 19 h 00    Tous les... Lire la suite

Aucun événement