MOT DU PRESIDENT N°32

10 octobre 2008 - 00:00

Créer et pérenniser est chose de plus en plus difficile dans la société dans laquelle nous vivons. L’idée est à la base de toute création. De cette idée doit découler un projet. Jusque là un homme seul peut en être l’auteur. Il est aisé de le faire. La difficulté arrive quand le projet doit se concrétiser. Plus il y a d’acteurs plus la difficulté est grande.
On ne créé pas pour créer. Les acteurs doivent s’entendre pour pérenniser la structure. Quand nous faisons face à nos difficultés quotidiennes, nous avons du mal à imaginer la somme de volonté, de compromis, de sanction qui, se sont accumulés, pour permettre à notre club de continuer à exister encore. En effet il atteint ce mois-ci l’âge respectable de 96 ans.
Tout cela a pu se faire grâce au respect que les générations qui se sont succédées à la tête de ce club, avaient pour le contrat moral qu’elles avaient avec lui. Contrat non écrit, qui pourtant existe encore de nos jours.
Pour qu’il y ait contrat, il faut que des parties soient d’accord sur le contenu de ce contrat. La difficulté est d’autant plus grande quand il s’agit d’un contrat moral. Tout est verbal et surtout fait appel à des principes qui sont de plus en plus ignorés de bon nombre d’acteurs de notre société.
L’association est à la base un lieu d’échange. Ce lieu ou des personnes d’horizons divers se rencontrent pour s’adonner à un loisir favori. Dans notre cas le vecteur de rassemblement est le football. Les choses étaient auparavant bien simples quand les médias n’avaient pas encore portés à nos oreilles, le montant faramineux de la rémunération de joueurs professionnels. Touts ces chiffres qui se terminent par de nombreux zéros, font rêver plus d’un. Tous ces chiffres qui règnent sur notre vie quotidienne, tous ces billets qui sont au centre de nos préoccupations, sont venus parasiter le message. Dès lors les données ont été faussées. Rares sont ceux qui arrivent à s’imaginer, la somme d’efforts, de sacrifices et de dons naturels qu’il faut pour permettre à ces chiffres de prendre naissance pour aboutir sur le compte en banque d’un footballeur de haut niveau. Si nous avions une petite idée de ce que cela représentait, nous serions sûrement très heureux de pratiquer notre sport dans le cadre dans lequel nous le faisons en Guyane.
Cette façon de voir les choses est idéale mais, nous devons tenir compte de la réalité et faire face à l’évolution des choses, même si cette évolution ne nous paraît pas aller dans le bon sens. Ne pas s’adapter serait suicidaire et conduirait à marginaliser notre structure. Nous déconnecter de la réalité aboutirait à l’inverse de ce que nous nous devons d’assurer : la pérennité de notre club. D’autres avant nous se sont battus pour nous transmettre le flambeau. Nous nous devons d’en faire autant pour la génération suivante. Pour arriver à cela nous devons faire face aux difficultés du moment : compléter l’encadrement et lui assurer des conditions de fonctionnement les meilleures. Poursuivre la formation de nos jeunes. Fidéliser les uns et les autres. Trouver les moyens matériels pour permettre à ces acteurs de s’épanouir dans meilleures conditions possibles. Nous pourrions dire que toutes ces actions pourraient constituer la partie du contrat concernant les dirigeants. Celle des acteurs serait de tout faire pour que le club obtienne des résultats en rapport avec son image.
Une complication supplémentaire réside dans le fait que la recherche de moyens est subordonnée aux résultats obtenus. C’est en fait le serpent qui se mord la queue. L’équation est posée il nous appartient à tous de la résoudre. Nous y arriverons si nous sommes convaincus que c’est ensemble que nous y arriverons. Avons-nous tous envie de nous oublier pour penser à l’ensemble, là est la vraie question.

A SUIVRE

Commentaires

PERMANENCES

2 septembre 2017 12:51

PERMANENCES
Des permanences seront tenues pendant les mois de septembre - octobre et si le besoin s'en fait sentir en novembre au siège.   A compter du 02/09/17 : le samedi de 08 h 00 à 09 h 30    tous les :mardis et mercredi de 17 h 00 à 19 h 00    Tous les... Lire la suite

Aucun événement