ASSOCIATION SPORTIVE ET LITTERAIRE LE SPORT GUYANAIS : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

Mot du Président N°44

2 février 2009 - 00:00

Nous pourrions donner à ce mot le titre suivant : « CHRONIQUE D’UNE MORT ANNONCEE ». Effectivement le 29 janvier 2009, nous avons appris sans trop de surprise, que Le Comité Directeur de la Ligue de Football de la Guyane avait purement et simplement dissout sa dernière création, la Commission Régionale d’organisation des compétitions, cela lors d’une réunion tenue la même semaine (le quorum était sûrement atteint).

Cette nouvelle nous l’avons eu seulement au détour d’une conversation. Aucune note ou communiqué n’est venu nous apporter une si grande nouvelle. Par contre dans une note, nous avons eu connaissance de la décision de suspendre l’un des membres du Comité Directeur, pour des faits répréhensibles lors et à la fin d’un match qui a tourné à la confusion suite à l’expulsion de quatre joueurs de son club. Ces deux décisions prises au pied la lettre peuvent facilement se justifier, mais nous pousserons un peut plus loin notre analyse.

Nous aborderons le cas de la dissolution de la commission des calendriers. Effectivement tout le monde se plaint à juste titre des nombreuses modifications et anomalies qui n’ont pas cessées de se succéder depuis la mise en place de cette Commission. De plus en consultant les procès-verbaux de cette commission nous avons toujours observé qu’elle n’a jamais fonctionné comme il se devait, au regard des nombreuses absences de ses membres. Pour notre part, nous nous méfions des situations simples sinon simplistes, surtout quand elles sont prises par des hommes qui n’ont pas toujours fait preuve de l’impartialité que leur impose la fonction qu’ils occupent ou ont occupé.

Pour mieux comprendre le titre du mot de ce jour, nous devons revenir à la genèse de cette affaire. Lors d’une assemblée générale extraordinaire, à laquelle n’assistait pas le Vice Président de la Ligue, son représentant le Président en titre a réussi à convaincre six personnes de faire partie de la Commission des calendriers. Notre Vice Président, vexé de voir que des décisions ont été prises quand il était absent, depuis conteste touts ces décisions, dont celle de la mise en place d’une commission des calendriers sa chasse gardée. La Commission a commencé à siéger et se faisant aider, elle a sorti les calendriers seniors et les a transmis au Comité Directeur pour approbation. Ces calendriers ont été retenus pendant quelques temps. Et, le 24 août 2008 les membres de la Commission recevaient copie d’un message du Vice Président qui, à l’origine était adressé au Président. Ce message informait le Comité Directeur du résultat des travaux du Vice Président concernant les calendriers. Ceux-ci sans aucun respect des membres nommés ont été modifiés. L’éthique aurait voulu que le Comité Directeur fasse part de ses remarques et demande à la Commission de procéder aux modifications qui s’imposaient. En fait cette attitude avait pour but, d’une part la reprise en main de la commission par le Vice Président de la Ligue, en provoquant le départ des membre en les humiliant, résultat garanti. Dans ce message le Vice Président écrivait : « j’espère que les calendriers des jeunes ….. seront fait avec plus de rigueur et de sérieux (Promotion d’honneur) mais aussi avec moins de favoritisme (facile à démontrer). L’auteur a poursuivi dans les termes suivants : « quand on dénigre le travail des autres, on se doit d’être sans faille et exemplaire dans le sien ». Une question subsidiaire se pause, « DANS QUEL BUT LE PRESIDENT DE LA LIGUE A ADRESSE LE MESSAGE DU VICE PRESIDENT AUX MEMBRES DE LA COMMISSION. » N’était-ce pas le meilleur moyen de les faire quitter leurs fonctions ? Y a-t-il complicité entre les deux personnages ?

Après la lecture d’un tel message, chargé de tant de mépris, il a sûrement été difficile aux personnes qui ont bien voulu servir, de poursuivre. En fin tacticien, il fallait que l’auteur du message trouve de bons motifs pour justifier la future dissolution de la commission.

Nous avons relevé avec attention certain termes du fameux message : RIGUEUR, SERIEUX et FAVORITISME. En mentionnant le terme RIGUEUR, notre Vice Président pense que nous avons été dupe de ses petites combines. En effet, il y avait un petit mystère dans le déroulement de la 10ème journée de la PH centre. Nous nous demandions pourquoi la rencontre OLYMPIQUE/BLACK STARS avait été décalée jusqu’au 5, alors qu’elle pouvait se dérouler dès le 3 février. C’est en suivant le journal télévisé que nous avons eu l’explication. Notre cher Vice Président était hors de Guyane, à BELEM. C’est sûrement faire preuve de RIGUEUR que d’établir un calendrier selon ses disponibilités. Une étude du calendrier centre en PH, nous a permis de faire la démonstration de « l’absence de favoritisme » dont a fait preuve le Vice Président de la Ligue quand il y a apporté les modifications. L’équipe du Trésorier de la Ligue joue NEUF FOIS EN NOCTURE à Baduel, celle du Vice Président jouent pour sa part HUIT FOIS. Le troisième club, (non représenté dans la clique) ne joue que SIX FOIS dans les mêmes conditions. Quand aux rencontres disputées les dimanches, l’équipe de chacun de ces deux clubs jouent DEUX FOIS pendant que la troisième (toujours la même) joue SIX FOIS. Nous comprenons aisément les vraies raisons de la dissolution de la Commission. Cette décision nous laisse à penser que nous sommes proche des méthodes d’une « REPUBLIQUE BANANIERE ».

Dans un prochain mot nous nous exprimerons sur la suspension du membre du Comité Directeur.

A SUIVRE...

Commentaires

PERMANENCES

2 septembre 2017 12:51

PERMANENCES
Des permanences seront tenues pendant les mois de septembre - octobre et si le besoin s'en fait sentir en novembre au siège.   A compter du 02/09/17 : le samedi de 08 h 00 à 09 h 30    tous les :mardis et mercredi de 17 h 00 à 19 h 00    Tous les... Lire la suite

Aucun événement