Mot du Président de section N° 63

10 septembre 2009 - 15:43

Pendant l'intersaison, les Présidents de clubs ont été convoqués à plusieurs assemblées générales extraordinaires.

Le constat a été à chaque fois le même, d'un coté des Présidents de clubs et des membres du Comité Directeur régulièrement absents. D'un autre coté, des assemblées qui comportaient un ordre du jour peu consistant. Mis bout à bout, ces ordres du jour auraient pourtant pu faire l'objet d'une seule assemblée avec beaucoup plus de chances de succès.

La dernière assemblée générale extraordinaire n'avait pas pu se tenir pour absence de quorum. Lors de la seconde édition, il y avait encore moins de Présidents de clubs et de membres du Comité Directeur. Le résumé peut être rapidement fait. Une nouvelle fois, l'assemblée n'a pas eu à sa disposition les procès-verbaux des précédentes assemblées générales. Les représentants de la Ligue ont été obligés de retirer le projet de trois divisions, objet principal de l'assemblée. Ce retrait est intervenu après la pertinence des arguments de quelques représentants de clubs présents. Une amnistie des sanctions de moins de trois matchs proposée par Le Président de la Ligue, a été acceptée. La remise des trophées aux clubs lauréats en jeune, a eu lieu. Le titre de champion de Guyane de nos moins de treize ans a, à cette occasion, été officialisé.

L'idée d'une association regroupant les Présidents de clubs a été une nouvelle fois avancée par le Vice Président de la Ligue. L'idée en elle est sûrement bonne. Mais combien de bonnes idées n'ont jamais eu de suite, parce que la faisabilité exigeait des préalables, tels : de la tolérance, de la clarté dans les objectifs visés.

Nous devons reconnaître que deux tentatives ont été faites ces dernières années. La première par le même Vice Président de la Ligue, sous l'appellation d'amicale des Président de clubs. Cette initiative a fait long feu. Une seconde, par moi-même, sous le titre d'inter clubs. Elle aussi n'a pas eu plus de succès. Personnellement, j'ai décidé de ne plus tenter cette expérience. Pourtant, pour ce qui concerne cette dernière tentative, quelques sujets avaient été abordés, des propositions avaient été faites à la Ligue. Mais, d'une part les participants, réunion après réunion, ont disparus. Quant aux propositions faites à la Ligue, elles ont rarement été prises en compte. Elles n'ont même pas fait l'objet d'un accusé de réception.

Le but d'un tel regroupement des Présidents serait de tenter de se faire entendre et d'influencer la politique sportive des collectivités. A défaut de pouvoir fédérer, il existe une autre piste qui est celle du CROSGUY. Celui-ci est élu par les Présidents de Ligues. Notre Président est, dans cette mesure, tout désigné pour intervenir auprès de cette instance pour appuyer nos demandes.

Depuis quelques temps, les déclarations écrites ou verbales n'ont pas manqué. Elles seraient de nature à montrer que nos problèmes sont aussi ceux de nos dirigeants de Ligue. Aussi nous ne doutons pas un seul instant qu'ils se rallieront à cette idée toute simple et monteront un dossier complet sur ce point.


A SUIVRE,

 

Commentaires

PERMANENCES

2 septembre 2017 12:51

PERMANENCES
Des permanences seront tenues pendant les mois de septembre - octobre et si le besoin s'en fait sentir en novembre au siège.   A compter du 02/09/17 : le samedi de 08 h 00 à 09 h 30    tous les :mardis et mercredi de 17 h 00 à 19 h 00    Tous les... Lire la suite

Aucun événement