ASSOCIATION SPORTIVE ET LITTERAIRE LE SPORT GUYANAIS : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

Activités de la semaine

4 octobre 2011 - 13:14

L’ECOLE DE FOOTBALL : voit séance après séance son effectif s’étoffer. Les plus jeunes ne sont toujours pas arrivés au niveau de la dernière saison, mais la progression du nombre de jeunes est constante. Pour les U 10 et les U 11, le nombre pourrait permettre d’engager deux équipes, comme l’avaient souhaité les  responsables. Les séances sont bien rythmées et bien suivies par les jeunes.

Les U 13 ont suivi avec assiduité leurs séances. Ils ont reçu une invitation à participer à un tournoi organisé le 15 octobre par l’ASC REMIRE.

Les U 15 sont toujours aussi nombreux et sérieux. La recherche de l’amalgame entre les rescapés de la dernière saison et les arrivants U 13 se poursuit. La date du tournoi de début de saison approche. Les équipes invitées sont l’US MATOURY,  l’ASC REMIRE et l’US MACOURIA. En dehors de ce tournoi, ils donneront le change à deux autres équipes.

La catégorie des U 17 a poursuivi ses activités. Elle a à son programme une rencontre de préparation ce dimanche à Montsinery.

Les U 19 se reconstruisent doucement mais nous espérons surement.

Les SENIORS comme les U 17 et U 19 squattent, occupent, s’expatrient, à la recherche de moindre structure disponible dans la ville. Pourtant les enjeux sont importants surtout pour les seniors qui ont débuté les compétitions officielles. Malgré tout les joueurs semblent adhérer et accepter les conditions de préparation du moment, dans l’espoir que nous caressons tous de voir les choses s’améliorer rapidement.

La dernière rencontre des seniors a été celle des éliminatoires de Coupe de France. Nous l’avons disputé à Kourou avec le KFC. Elle nous a laissé la sensation que l’on éprouve après un raté. Une nouvelle fois la maîtrise du jeu a été bonne de notre coté, les occasions ont été assez nombreuses et franches en notre faveur. Pourtant nous avons été éliminés. Les seuls moments où l’adversaire a été dangereux ont été au début de chaque mi-temps. En effet, en début de première mi-temps ils ont fait preuve de hardiesse, d’une certaine maîtrise et ont ratés deux occasions. Puis nous avons pris le contrôle du jeu mais, nous avons nous aussi raté les occasions qui se présentaient à nous. En début de seconde mi-temps, le même scénario s’est reproduit. Cette fois nos désormais habituels errements en défense nous ont coûté un but. Mais notre réaction a été immédiate. L’égalisation laissait espérer une poursuite dans cette voie. Mais une nouvelle erreur a permis à deux joueurs adverses de se retrouver seuls au second poteau dans la surface de réparation pour reprendre l’avantage.

Il y a des faits de match qui changent tout dans une partie. Dès la reprise de la seconde mi-temps, « Erwin » l’un de nos meilleurs milieux de terrain, devait quitter ses partenaires touché aux adducteurs. Cette sortie imposait une réorganisation. Il faut ajouter à cela quelques erreurs et quelques « oublis » d’arbitrage. En effet « papy goal » s’est fait descendre à l’entrée de la surface de réparation par le dernier défenseur.  Ni l’arbitre assistant (soit dit en passant était de Kourou), ni l’arbitre central n’a jugé utile d’infliger la sanction prévue en pareil cas. Un second fait, toujours à zéro zéro, l’un de nos attaquants « Jacky » file dans la surface de réparation, il se fait descendre par un adversaire venant de l’arrière.  Cette fois encore pas de pénalty et évidemment pas de sanction pour le fautif. En contre partie, en seconde mi-temps, le même arbitre assistant qui n’avait pas bronché lors des deux actions précédentes, appelle l’Arbitre central pour lui signaler que notre gardien de but avait touché la balle de la main en dehors de la surface de réparation. Monsieur l’Arbitre a appliqué cette fois le règlement sans hésiter. Nous avons alors terminé la partie à dix. Malgré ce déficit, nous avons livré une belle bataille. Nous aurions pu même l’emporter si les deux remplaçants entrés en cours de partie n’avaient pas pensé « spectacle » avant « efficacité ». En effet « Léandro » et « David » ont tous deux eu l’occasion de marquer mais ils ont surement cherché à se faire plaisir avant d’assurer.

Ce début de saison a été ponctué de blessures du genre « claquage » « blessures aux adducteurs ». Désormais, ils sont six à être dans ce cas. Une telle répétition du même fait demande logiquement une analyse que ne manquera pas de faire l’encadrement technique et les joueurs blessés. Cette défaite ne remet pas en cause les objectifs arrêtés. Il s’agissait effectivement d’un match de coupe de France. Passer un tour supplémentaire présentait l’assurance de disputer au moins une nouvelle rencontre. Mais vu le nombre de blessés du moment, ne serait-ce pas un mal pour un bien. L’avenir nous le dira sûrement. 

Commentaires

PERMANENCES

2 septembre 2017 12:51

PERMANENCES
Des permanences seront tenues pendant les mois de septembre - octobre et si le besoin s'en fait sentir en novembre au siège.   A compter du 02/09/17 : le samedi de 08 h 00 à 09 h 30    tous les :mardis et mercredi de 17 h 00 à 19 h 00    Tous les... Lire la suite

Aucun événement