Mot du Président Général

27 mai 2012 - 18:54

Je pensais pouvoir commencer ce mot par : « ILS L’ONT FAIT ». Nous devrons attendre encore un peu. Mais « LA PATIENCE », nous avons appris. Vertu tellement difficile à acquérir de nos jours. En effet tout va si vite. Le tourbillon dans lequel nous évoluons , veut que nous souhaitions « tout, tout de suite ».

Il fallait croire aux vertus de cette patience, pour oser élaborer un programme qui prendrait sept saisons avant d’en voir les premiers effets. Il a fallu avoir une grosse dose de confiance en soi, et dans les autres pour nous persuader de sa faisabilité. On a du mal à imaginer la somme de travail, d’énergie, que cela a nécessité. C’est au nom de tout cela que, beaucoup d’entre nous sont quelque peu outrés de cette impression de levée de bouclier, d’une grande partie du monde du football, que notre montée en DH semble grandement gêner. 

Pour ceux qui ne savent pas ou, qui n’aurait pas suivi le déroulement des évènements, un rappel s’impose. Dans cette affaire, il y a des « acteurs directs » et d’autres  mêlés à cette histoire, « malgré eux ». Mais aussi un autre « acteur embusqué ». Les acteurs directs sont : l’ASL LE SPORT GUYANAIS FOOTBALL SENIOR, L’ASC JOB FOOTBALL SENIOR et JEUNES. Les acteurs malgré eux sont l’AS RED STAR SENIOR et l’USL MONTJOLY FOOTBALL SENIOR. L’acteur en embuscade doit saliver en voyant l’attitude de l’ASC JOB, posture dont il ne peut que bénéficier, il s’agit de l’actuel ONZIEME de la DH.

L’analyse de la situation s’impose :

L’ASL LE SPORT GUYANAIS, a terminé le championnat avec 74 points soit trois points de plus que le second. Lors des deux confrontations avec ce club, les nôtres ont perdu et fait match nul. En cas d’égalité de points c’est le second qui termine premier. Les nôtres ont terminé la saison en remplissant toutes les conditions lui permettant d’accéder à la division supérieure. Lors de la rencontre au match aller avec l’USL MONTJOLY, nous avons formulé des réserves sur le nombre de mutés alignés. Contre toute attente ces réserves ont été rejetées par les deux instances locales, sans pour autant étayer leurs décisions d’arguments réglementaires probants. De plus lors de la constitution du dossier d’appel à la F.F.F., nous avons découvert que deux des joueurs mis en cause avaient bénéficiés de licences délivrées hors délai réglementaire.

L’ASC JOB a terminé à la seconde place avec 71 points. Cette équipe si les textes sont appliqués n’a aucune chance d’accéder à la DH. Deux raisons à cela, le non respect des règlements concernant la formation des jeunes et leur engagement dans les compétitions officielles, et une méconnaissance pitoyable des textes qui veulent que lorsque l’on formule une réclamation, on ne récupère pas de point. Surtout quand on n’a pas su observer les règles les plus élémentaires en la matière de dépôt de réclamation. Dans la mesure où ce club ne peut récupérer de point par ce biais, il n’a aucune chance de terminer premier de la poule.

L’AS RED STAR est bien malgré elle, impliquée dans cette affaire car, l’ASC JOB tente de lui faire perdre le gain d’une rencontre. Une manœuvre comme il vient d’être écrit, parfaitement inutile.

L’USL MONTJOLY est elle aussi malgré elle embarquée dans cette histoire, car elle n’est plus depuis longtemps concernée  par la montée. Mais elle fait l’objet d’un appel fédéral pour avoir bénéficié à plusieurs titres d’une certaine complaisance locale. D’abord des licences mutées hors période délivrée en février 2011, puis  d’une probable mansuétude, dû à une interprétation des textes qui, à notre avis, est quelque peu fantaisiste. En effet cette interprétation voudrait qu’une mutation hors période, devienne une mutation période normale, dès le renouvellement de la licence de ce joueur.

Pour ce qui concerne le 11ème de la DH, il est effectivement en embuscade. Il attend, tapi dans l’ombre, que l’ASC JOB passe première de la PH, ce qui serait une aubaine pour lui, pour les raisons évoquées plus haut. Il lui faudra toutefois maintenant, trouver un autre client non en règle en DH.

Nous ne devons pas dénier à JOB, le droit de se défendre. Mais, l’attitude de son Président, a de quoi nous interpeler. La place de premier de la poule, n’est pas un titre figurant à un quelconque palmarès. Cette place donne accès à la division supérieure ce à quoi il ne peut prétendre, et qu’il sait depuis le début. Je ne le crois pas naïf au point d’espérer  l’impossible. Je ne le crois pas capable d’une affection si grande qu’il a du mal à imaginer la saison prochaine sans notre présence en PH à ses cotés. J’ose croire qu’il n’est pas l’agent du club en embuscade ou de quelque autre club. 

En résumé, notre équipe a gagné sa place en DH sur le terrain. Elle a un autre atout, cet appel à la F.F.F. En cas de gain de cause, toute polémique cesserait. Je terminerai en demandant encore aux nôtres de la « PATIENCE » et de la « CONFIANCE ».

Commentaires

MOT DU PRESIDENT

13 octobre 2016 01:11

MOT DU PRESIDENT
Nous sommes enfin entrés dans le vif du sujet. Comme nous le savons tous, l’un des faits majeurs de ce début de saison est l’élection en vue du renouvellement du Comité Directeur de notre Ligue de Football. Nous n’oublierons pas l’autre fait majeur,... Lire la suite

Aucun événement